1. juil., 2022

Au secours mon cerveau a faim ! Hypnose minceur à la rescousse... ou pas !

ET SI ON PARLAIT DE L'AMYGDALE

Ce que le dysfonctionnement de l'action amygdalienne peut entraîner :

La perturbation du fonctionnement amygdalien lors d'un épisode dépressif est responsable de l'irritabilité, de l'hypervigilance, des réactions de sidération fréquentes, d'une agitation anxieuse.

L'amygdale est cette zone du cerveau, vous savez, en forme d'amande !

L'hyperactivation amygdalienne, outre l'irritabilité et l'anxiété, va amener une inhibition de la région antérieure du cortex du lobe frontal du cerveau causant des troubles complexes tels le manque de motivation et de la prise d'initiative, les personnes sont "comme au ralenti" !

Pourquoi ne pratique-t-on pas l'hypnose minceur en cas de dépression :

Dans le contexte particulier de la dépression, il est nécessaire de laisser le temps à la personne de prendre soin d'elle, de se reconnecter à ses émotions et à ses besoins et de ne pas la surcharger d'interdits ni de directives lourdes concernant son mode alimentaire.

Ainsi, l'hypnose minceur doit être envisagée dans la dynamique professionnelle d'un cadre conscientisé et jugé sain pour la personne qui consulte. C'est ce que l'on appelle établir un objectif qui soit écologique pour la personne qui consulte.

Il faut être conscient(e) qu'un trouble alimentaire peut également "cacher" un état dépressif !

Quand l'amygdale dirige nos envies :

C'est l'amygdale qui fait sa gourmande !

Vous sortez de table rassasié(e) et une petite voix vous souffle le vent d'une envie sucrée : mais que se passe-t-il donc ?

Plusieurs cellules impliquées dans la consommation d'aliments au goût savoureux et agréable s'activent au centre de cette zone et si on répond à cette demande, cela procure du plaisir.

Les structures cérébrales qui nous font manger nos émotions :

L'amygdale joue un rôle prépondérant dans la gestion de nos émotions les plus primitives, telle que LA PEUR !

La peur génère du stress et ralentit deux autres structures cérébrales que l'amygdale:

  • l'hypothalamus ayant une action sur l'appétit
  • la région du cerveau impliqué dans le circuit de la récompense (noyau accumbens).

C'est pourquoi vous avez certainement déjà pu constater que la mise en action de certains changements familiaux ou professionnels nécessaires, dans la vie d'une personne, lui permettant de "remettre son stress" à sa bonne place l'auront amenée à se délester de plusieurs kilos sans qu'elle n'ait cherché à entamer de régime alimentaire particulier !

ET SI ON NOURRISSAIT NOTRE CERVEAU DE CE DONT IL A VRAIMENT BESOIN !

Avant une séance d'hypnose minceur, il est intéressant de consulter un professionnel de santé qui pourra procéder à un bilan pour vérifier d'éventuelles carences.

Parfois, certaines carences peuvent être à l'origine d'un dysfonctionnement physiologique entraînant des troubles du comportement alimentaire.

Puisez tous les bon aliments dans ma boîte à malice :

  • Du Magnesium : pour réguler le stress, retrouver un bon sommeil, un bon transit, un meilleur fonctionnement du système nerveux, MANGEZ DES FRUITS à COQUE comme les NOIX et les NOISETTES, DES BANANES, DU CHOCOLAT NOIR, DES PRUNEAUX, BUVEZ DES EAUX MINERALES TELLE QUE L'HEPAR !
  • Des Acides Aminés : pour faciliter la synthèse de neurotransmetteurs permettant l'accès à une bonne gestion du stress, MANGEZ DES AVOCATS, DES GRAINES DE SESAMES, DU RIZ COMPLET, DES OEUFS, DU POISSON, DE LA VOLAILLE, DES PRODUITS LAITIERS, LENTILLES, FEVES, POIS CASSES, HARICOTS ROUGES OU BLANC OU NOIRS, etc.
  • Des Oméga-3 et de l'IODE : pour équilibrer le système nerveux central, réguler l'équilibre émotionnel et renforcer la bonne gestion du stress, MANGEZ DES POISSONS GRAS comme LA SARDINE, LE SAUMON, le MAQUEREAU, des COQUILLAGES et CRUSTACES tels que LES NOIX DE SAINT JACQUES, LES HUITRES, LES MOULES, CONSOMMEZ L'HUILE DE COLZA ET DE LIN OU DE NOIX, DES GRAINES DE CHIA, DU SOJA, DES NOIX.
  • De la Vitamine C et B : pour améliorer l'humeur et réduire les effets du stress, MANGEZ DES FRUITS ET DES LEGUMES FRAIS, DU RIZ, DES NOIX, DES OEUFS ET PRODUITS LAITIERS, des GRAINES.

Séverine Ruiz-Bultel